Welcome

#5 – Les pratiquants / Les licenciés

Les pratiquants sont avant tout ceux pour lesquels les structures existent. Ils sont ceux pour lesquels sont organisés les épreuves, sont ceux qui ont créé les clubs et ceux pour qui les clubs œuvrent, et donc ils sont ceux dont les attentes doivent être entendues par la fédération et en tenir compte dans ses décisions.

Notons deux types de pratiquants :

  • Les licenciés
  • Les non-licenciés

Les licenciés.

La fédération est composée d’associations sportives (de clubs) et les adhérents à ces clubs sont les licenciés. Les clubs se sont créés par le regroupement de concurrents aux premières manifestations. Ces clubs se sont réunis et fédérés pour créer une fédération. Ces sont donc les pratiquants qui ont initiés la fédération et sont par la suite devenus les licenciés.

La fédération ne doit pas l’oublier, ils sont le cœur de la fédération et ce sont donc leurs attentes qui doivent primer sur tout dans les choix et décisions fédérales. Cette notion a quelque peu été oubliée au profit des seuls intérêts d’une fédération plus « rayonnante » il est donc urgent de revenir aux bases et ne plus penser à « des licenciés au sein de la fédération » mais une « fédération pour ses licenciés ». Il faudra reprendre l’habitude de s’interroger sur ces attentes.

Certes, et sans leur faire injure, il faut reconnaitre que leur vision est hélas parcellaire car ils n’ont, par manque d’information, que la vision de leur intérêt et de celui de leur club. En effet ce manque d’information, ne leur permet pas toujours de maitriser les enjeux des choix faits par les élus régionaux ou nationaux en répondant souvent à d’autres contraintes.

Toutefois et c’est très important leur avis doit être prioritaire mais pour cela il est nécessaire d’expliquer ces enjeux afin que chacun comprenne les tenants et aboutissants de chaque option. De cette façon nous pourrons bâtir des discussions constructives autour des grandes décisions et prendre les décisions qui conviennent au plus grand nombre. Notre communication interne doit jouer ce rôle qui doit être autant éducatif qu’informatif. Éducatif pour expliquer le contexte et informatif pour justifier des décisions dans le contexte.

Le licencié est à la fédération ce que le citoyen est à l’état. Cette notion est trop souvent oubliée et si chacun vote en connaissance et en conscience lors des scrutin nationaux c’est parce qu’il est informé. Nous ne pourrons y parvenir lors des votes en assemblée générale fédérale ou régionale que lorsque nous serons capables d’expliquer tous les enjeux. En attendant il faudra passer par une phase intermédiaire qui devra laisser la parole aux présidents de club EN DIRECT détenant souvent plus d’information que les licenciés et à même de consulter leurs adhérents à ces occasions

Les non-licenciés

Le non licencié n’est ni l’ennemi du club ni celui du licencié. Il est, soit un nouveau pratiquant qui découvre, soit un pratiquant qui ne trouve pas d’intérêt à la vie en club, soit un pratiquant réfractaire à la notion de fédération ou aux règles fédérales. Nous devons les inciter à nous rejoindre mais nous ne pouvons les obliger Si nous ne pouvons le convaincre nous devons respecter leurs choix et nous ne devons surtout pas oublier que nous avons délégation pour administrer nos pratiques au service de tous. En quelque sorte, la fédération doit aussi être là pour eux.

De plus il nous faut remarquer qu’ils sont de plus en plus nombreux sur nos épreuves à la grande satisfaction de nos organisateurs qui grâce à eux peuvent atteindre un seuil de rentabilité leur permettant de pérenniser leur manifestation.

Dans tous les cas et pour que nos clubs accueillent toujours de nouveaux licenciés et que nos organisateurs puissent continuer sereinement leur travail nous devons en tenir compte et les considérer comme des acteurs de nos sports qui méritent également d’être reconnus.

Je veux là entamer un débat sur la place de chacun, son rôle dans l’intérêt de tous. Je ne détiens surement pas toutes les vérités mais je pense avoir un mérite : celui de poser les questions et de relancer un débat dans lequel nous devons réfléchir aux intérêts de tous.

En synthèse

  • Tenons compte des attentes de nos licenciés
  • Travaillons à les satisfaire
  • Soyons pédagogique et démocratiques
  • N’ignorons personne

Prochaine publication

  • Les Association, les clubs et les dirigeants



En attendant, faites connaitre le site www.innovatri.fr et la page Facebook Innovatri.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *