Welcome

#1 – Déclaration d’intention

CA F.F.TRI. du 28 septembre 2019 au CREPS de Boulouris.

Nous sommes aujourd’hui à moins de 15 mois de la prochaine échéance électorale. Pour être exact nous sommes à 441 jours de le l’élection qui décidera l’avenir de la F.F.TRI. pour l’olympiade 2020 – 2024.

Au travers de comportements, d’attitudes, de paroles ou d’affichages on devine, on suppose, on suspecte aujourd’hui certains de velléité de candidature sans que rien ne soit déclaré officiellement. Je ne pense pas que cela soit sain, il est de beaucoup préférable d’avoir un comportement honnête, transparent, sans ambiguïté.

Je n’ai pas d’ambition personnelle mais j’ai encore des idées et j’aimerais porter certains projets dans l’intérêt des sports enchaînés et donc de cette fédération.

A cet effet, j’annonce aujourd’hui que je veux initier une liste dont le but sera, si elle est majoritaire, de réorienter la fédération vers des objectifs de performance et de développement novateurs. Ce nouveau projet fédéral devra s’inscrire pleinement dans les grands enjeux de société et faire de ces problématiques un filtre incontournable à toutes décisions.

J’ai bien dit que je veux initier cette liste mais je ne dis pas que j’en serai le porte-drapeau, je ne sais même pas si mon nom figurera sur celle-ci, celle ou celui qui sera tête de liste reste encore à choisir.

Je lance donc aujourd’hui un appel pour que les femmes et les hommes qui veulent avec moi bâtir un nouveau projet pour la F.F.TRI., le triathlon, le duathlon, l’aquathlon, le bike & run, le raid et le swimrun se fassent connaitre et me rejoignent pour travailler ensemble à bâtir ce projet partagé autour d’un leader que nous choisirons. Ceux qui figureront sur cette liste doivent savoir qu’ils s’engagent à travailler et être disponible pour la fédération durant 4 ans. En s’engageant ils prennent une charge, ils n’inscrivent pas une ligne de plus sur leur carte de visite.

J’espère et demande qu’à compter d’aujourd’hui chacun, candidat, colistier ou soutien saura respecter l’éthique qu’il convient de trouver dans nos instances en respectant chaque liste candidate, en n’abusant pas de sa situation actuelle et en sachant rester neutre lors de ses missions.

Jean Michel BUNIET

Boulouris le 28/09/2019